HornDogz – Dogfood Vol.1 (EP)

horndogz_banner

HornDogz, c’est tout d’abord la réunion de 3 anciens membres de la mythique Malka Family, à savoir  Eric Rohner et Gilles Garin aux cuivres, accompagné de Rico Kerridge à la composition.

Ces habitués de la scène ont croisé la route de grosses pointures internationales (Fred Wesley, Amp Fiddler, Tony Allen, George Clinton, Grand Slam, Dele Sosimi, Juan Rozoff, Bibi Tanga …) et, pour leur premier album à paraître en Avril 2013 (“What have you been blowing up lately ?” sur Uptone Records), ont décidé de nous faire profiter de leur incroyable réseau musical avec, entre autres :

Fred Wesley, Amp Fiddler, Michael Clip Payne, Mary Griffin, Blitz the Ambassador, Ty & Breis, Lige Curry, Bibi Tanga, Juan Rozoff,  Mike Larry & Jude Kidsude, Jee Williams, Peeda, Dee Nasty …

 

Entre Funk, Soul & Hip Hop, cet album sera précédé le 21 janvier 2013  d’un EP intitulé Dogfood Vol.1 et comptera 4 titres du prochain album, 1 titre inédit et deux remixes.

Tracklist :

01- In My DNA (ft Fred Wesley & Juan Jozoff) : Funky à souhait, The Godfather aurait été fier !!! Le FONK est bien dans leurs gênes !! Je vous suggère de prêter une oreille très attentive à la ligne de basse by the way …

Petit Teaser made in HornDogz : 

02- I Know (ft Blitz the Ambassador & Lige Curry) : Rythme un peu plus soutenu pour un funk Princier ! Superbes arrangements cuivres, comme à chaque fois. Et pour ma part, Blitz the Ambassador … je surkiffe !!! Pour les lendemains difficiles !!!!

03- People (ft Fred Wesley) : Hip Hop on the way !! Mélange subtil de Hip Hop et de Funk, Cuivres impeccables, samples au top et « vocals » qui touchent ma corde sensible … oui, désolé … je suis ému …

04- Move On Up (ft Bibi Tanga) : Curtis Mayfield revisité avec l’un de mes chouchous … Bibi Tanga. Damn, il est excellent une fois encore. J’ai le sentiment que ce disque est écrit pour moi !! Un grand moment !

05- Rocksteady (ft Breis, Mary Griffin & DJ Dee Nasty) : Hip Hop cover pour la Queen of Soul aka Aretha Franklin. Superbe voix pour rendre hommage à la diva. Arrangements irréprochables. Le Clip est en approche, je vous le publie dès qu’il est dispo !

06- Move On Up (Horndogz Remix)

07- In My DNA – Bost & Bim Remix

Je vous propose de découvrir ce groupe par le titre Movin’ On, avec la participation de Ty, Breis & Peeda :

Mais comme c’est en live que HornDogz explose, voici un extrait d’un live avec Fred Wesley, Sly Johnson, Song & China Moses ! Le son n’est pas excellent, mais l’ambiance est là !

Horndogz dogfood

WOOF WOOF !!!

Dilouya Vibestone Sessions Time’s Gone, featuring Sly Johnson & Hugh Coltman

dilouya n'dea davenport sly johnson Hugh Coltman

Encore un nouvel extrait des Vibestone sessions de Dilouya’s Faithful Circus, avec cette fois ci le titre Time’s Gone featuring Sly Johnson et Hugh Coltman … Encore un TRES grand moment !

De rien…

Dilouya – Right Time featuring N’Dea Davenport & Sly Johnson

dilouya n'dea davenport sly johnson

Nouvel extrait des Vibestone Sessions du Dilouya’s Faithful Circus avec le superbe titre « Right Time » avec N’Dea Davenport et Sly Johnson. Rien de tel pour se décrasser les oreilles !!!

Les musiciens :

N’Dea Davenport : Lead vocal

Greg Emonet : Guitar

Ben Molinaro : Bass

Sly Johnson : Beatbox

Keys : Dilouya

De rien, tout le plaisir est pour moi 😉

Au fait, la chronique de l’album est ICI !!

G’s Way – Seventy Seven (2011)

G’s Way – Seventy Seven (2011)

Oui, une fois encore, je fais une review pour un disque qui date de quelques mois … Mais là, pas le choix de faire autrement ! Je n’en ai eu connaissance que cette semaine, et c’est un gros coup de coeur ! J’en ai eu quelques uns ces derniers temps, je suis gâté !

G’s Way … c’est qui ? C’est quoi ? Ça se mange ? Bon, G’s Way c’est tout d’abord un musicien de talent, qui a rouler sa bosse avec des grands … des noms ? Ok, rien que pour vous : Sly Johnson (que je kiffe grave), Versus, Corneille et son protégé Gage, Rimshot Crew … Et G’s, ce n’est pas qu’une lettre majuscule ! De son vrai nom Gérald Bonnegrace, GG a décidé de passer sur le devant de la scène avec son projet personnel ! Et quel projet !!! Il a composé, arrangé et produit l’intégralité de cet album !

Trève de blabla inutile, allons y franchement !

Musiciens :

Gérald Bonnegrace aka GG aka G’s Way : Percussions, trumpet, trombone, keyboards, bamboo flute ……… rien que ça

Thierry « JP Groov » Jean-Pierre : Bass

Stefane Goldman : Guitar

Sylvain « Sly » Fetis : Baritone & tenor saxophon

Christian Templet : Drums

Réda Samba : Drums on Parisisco

Tracklist :

1 – Latin Bubbles featuring Ronald Baker on Trumpet : intro basse, keyboard ambiance Jazz Funk, guitare wah wah en background. Puis les cuivres explosent nos tympans ! Je sens les pattes d’eph’ pousser, la coupe afro s’emparer de moi … je suis bien … Par dessus ça, Ronald Baker nous abreuve d’un solo subtil avec un boulot à a basse impeccable !! Nous sommes ensuite transporté dans une ambiance afro – latin que j’affectionne tout particulièrement. Superbe boulot.

2 – Seventy Seven featuring Thomas Koenig on Flute : Je le redis encore une fois, j’adore le son et le jeu de Thierry Jean-Pierre à la basse. C’est donc une fois de plus le cas ici … j’ai peur de me répéter tout au long de cet article. Je vais faire attention. Jazz – Rock à l’affiche assez punchy, percussions / cuivres / batterie en action ! Je suis scotché par la guitare, et c’est pas hyper fréquent. Solo sobre de Thomas Koenig sur une rythmique entêtante menée par les cuivres éclatants … Définitivement ma came ! Aaaah, je suis désolé mais écoutez moi cette basse !! Ce morceau est incroyable ! Il me prend toutes mes tripes … tout est bon, rien à jeter. 6 minutes de gourmandises. Il est écrit pour moi, c’est pas possible autrement (Mode mytho Off).

Allez, je respire 20 secondes et je repars …

3- Catch me if you can : Latin Jazz mes amis ! Superbe jeu Percu / Batterie. Les arrangements cuivres sont déments, le sax est incroyable .. il veut jouer, s’exprimer, il enrage !!! C’est sublime, punchy grave comme disent les jeunes. Gerald nous gratifien d’un jeu de percussions fabuleux sur une rythmique qui a bien décidé de ne pas le lâcher. Il assure comme une bête. Il est tout seul à jouer là ? Il est où le secret ?? Dynamo est dans la place ? Il y a de la magie ? Si je vous dis « Chair de poule », vous me croyez ? Non, je ne dis rien pour la basse, je ne ferai que me répéter …

4 – Dirt Road featuring JC Moine -Keys  : Intro percussions / cuivres feutrés pour nous emmener sur un tempo Afro Beat digne des plus grands. Oui, pourquoi aurais-je peur de le dire ? G’s Way et ses potes ont tout le talent pour ne pas avoir à rougir de leur travail face aux plus grands ! Bravo ! Groove Collective a tenté quelques morceaux dans le même genre, et je trouve que celui ci rend un meilleur hommage à l’Afro Beat, en partie grâce au jeu de percussions et au solo sax de Sylvain Fetis. JC Moine rend une partition impeccable aux claviers – Funky time ! C’est une BOMBE ce morceau ! Petit bémol : la fin en decrescendo … mais je chipote.

5 – Faubourg Saint-Denis featuring Thomas Koenig : Jazz Rock bien gras avec un lead Flûte étonnant sur un rythme pareil ! 2 minutes d’excellent groove avec un très bon Koenig.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

6 – Parisisco featuring Pierrick Pedron on Alto Sax : Ca attaque sévère avec des cuivres en forme, une batterie haletante, et surtout un sax (Pierrick Pedron donc) qui semble heureux de pouvoir s’exprimer ici tant son solo est fougueux ! La basse est … ok, j’arrête avec la basse !!! Nan parce que … OK !

7 – How U Doin’ featuring Yan Schumacher on Flugelhorn : Ambiance Acid Jazz, il fait beau, le soleil brille ! Comment je vais ? Wow .. bien ! Horns section parfaite, guitare bien placée, refrain entraînant et très belle partition de trompette.

8 – Escapade : Rythme endiablé, bamboo flûte en action, claviers en furie, ça envoie du gros ! Le JTQ (James Taylor Quartet) n’est pas loin ! Deuxième partie du morceau, on ralentit un peu la cadence histoire de reprendre un peu son souffle. Il sait jouer de tout Gerald, très bon à la flûte. Puis le rythme se remballe avec un solo de clavier hyper speed ! C’est bon tout ça ! ET je n’ai rien dit de la basse !! Hahaha !!!

9 – Don’t be quiet : Ambiance jazz Funk sur ce très bon morceau ! Les percussions occupent tout l’espace, les cuivres (et la basse) complètent tableau ! Je reste un peu sur ma faim sur le solo de clavier, mais tout est tellement bien foutu … notamment le somptueux solo de sax ! Ce morceau nous pousse à aller voir G’s Way en live ! On en veut encore plus ! Des dates prévues ? G’s, n’hésite pas à intervenir sur ce blog !

10 – Kiss and Fly : Interlude de fin – Percussions et cuivres, avec notamment un solo de trompette de G’s à faire palir tous les trompettistes … Oui, il sait tout jouer. J’ajouterai que les arrangements cuivres sont PARFAITS !

Comme vous l’aurez probablement compris, ce disque est une révélation pour moi. Je ne connaissais pas du tout cet artiste, je vais maintenant le suivre de manière rapprochée ! Je m’en voudrais de râter un passage live, un nouvel album, un featuring .. Bref, nous avons en face de nous un grand de la scène musicale. Alors, je vous demanderai de vous jeter sur les plateformes de téléchargement légales (Bandcamp, itunes …) pour vous procurer cet album ! Une autoproduction de TRES haut niveau !

Dilouya – Dilouya’s Faithful Circus (2012)

Dilouya – Dilouya’s Faithful Circus (2012)

Je me fais un peu plus discret ces derniers temps … manque de temps … mais quand je prends une claque musicale, j’en parle ! Là, je trouve le temps. C’est exactement ce qui m’est arrivé en écoutant le premier album solo de Dilouya. Je vais prendre deux secondes pour vous présenter cet artiste : (Romain) Dilouya sait jouer de la batterie et du piano … en mode autodidacte s’i vous plaît. Amoureux fou de musique soul, acid jazz, funk (Stevie Wonder, Quincy Jones, Donald Byrd, Marvin Gaye, Michael Jackson, Lennon&McCartney, Roy Ayers, Donny Hathaway, George Duke, Airto Moreira, Marcos Valle, …) il façonne quelques titres mûrement réfléchis puis décide de les faire écouter … le résultat ? Cet album incroyable avec des featuring à faire palir les plus grands producteurs actuels !

Laissez moi vous emmener faire un tour sur sa planète …

Les musiciens participants à cette aventure :

Acoustic & Electric Guitars : Greg Emonet

Bass : Aurelien Calvel, Ben Molinaro

Drums : Gregory Louis

Background Vocals : Mehdi Benjelloun, Julia Cinna, Dilouya

Flute : Laurent Dessaints

Cello : Jeremie Arcache

Harmonica : Hugh Coltman

Keys, Percussions, all kinds of programming & all other instruments : Dilouya

Tracklist :

1-THE WAY IT GOES WITH SANDRA NKAKÉ & JOHN TURRELL : Ca démarre plutôt bien puisqu’il a décidé de me faire plaisir !! Sandra Nkaké en lice pour ce premier titre !! Titre résolument Acid Jazz dans ce qu’il y a de plus beau ! UK Sound inside ! refrain tout en syncopes, background vocals impeccables, John Turrell, que j’adoore, de Smoove & Turrell (I Can’t Give You Up, c’est lui). Petit riff de batterie pour compléter le tableau, une basse très présente et je suis aux anges. Mais histoire d’en rajouter une couche, Dilouya nous balance un son Gospel avec Sandra Nkaké et John Turrell aux commandes … Wow … PUNCH ! In Yo Face !

2-OVER THE SUN WITH OMAR : Histoire de me faire encore plus mal, Dilouya s’est associé avec LA VOIX !!! OMAR reste pour moi LA plus belle voix, tout simplement. et Over the sun est un titre complètement en phase avec sa musique, son univers avec une petite touche de Stevie Wonder. UN BIJOU ! Vous apprécierez je l’espère le magnifique travail de la flûte de Laurent Dessaints … Gregory Louis, très bon travail à la batterie, les sonorités claviers 70’s … so good !! Ca ne se voit pas mais je bouge comme un gamin derrière mon écran !

3-SOMETHING ABOUT YOU WITH JUAN ROZOFF : Juan Rozoff incarne lui le FUNK Français depuis des années, et avec brio ! Je suis unfan. Le retrouver là est pour moi complètement naturel ! Il se devait de faire parti de cette histoire ! Très bon morceau mid tempo, Horns Sounds, Rozoff impeccable, sonorités riches qui nous emportent …. et un solo de guitare … Miam … delicious. Il me rappelle le solo de Beat It, juste comme ça … en passant. Et j’ajouyerai le magnifique travail de Jeremie Arcache au violoncelle. Remarquable !! Balancer tout ça dans un seul morceau .. wow, Romain … ton secret ?

4- THE TRUTH WITH JOHN TURRELL – Guitare saturée pour annoncer le retour de John Turrell. Soul & Rock vibes qui montre l’étendu de l’univers de Dilouya. Spectre énorme, talent everywhere. Ça fait du bien bordel ! J’apprécie le décalage avec un piano omni présent. Damned ! Le Bridge FUNK est GENIAL !! FFF aurait pu écrire ce morceau ! Ils me manquent grave eux d’ailleurs … Marco, reviens !

5-RUNNIN’ AWAY WITH SLY JOHNSON : C’est par lui que j’ai connu Dilouya. J’ai adoré son travail avec le Saïan Supa Crew et surtout sur son album solo 74. C’est tout naturellement que j’ai acheté dès sa sortie ce single avec quelques mix. Et là, je tombe dans de l’acid jazz qui te fout de la chair de poule en barre !! Sly est Magique, les arrangements incroyables, la basse me tue … de l’orfevrie ! Incognito n’aurait pas fait mieux ! Bluey, check this out !!! Mention spéciale pour la ligne de piano sur la dernière partie de ce titre.

6-TIME’S GONE WITH HUGH COLTMAN : Superbe chanteur anglais qui fut (et est toujours en fait) le chanteur de The Hoax … Hugh Coltman s’illustre ici sur un titre très original, inclassable. Il assure également à l’harmonica, sur fond de violoncelle. Très bon titre qui em rappelle, avec un soupçon de folk en plus, They won’t go when I go, du géant Stevie Wonder … Et non, je n’ai pas penser à cela à cause de l’harmonica !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

7-IF I WAS A MILLIONAIRE WITH MERLOT : Là, une calque dans la gueule ! Je ne m’attendais pas à écouter Merlot sur cet album ! Et pourtant, il est excellent ! Plus loin de son univers très personnel, que j’aime beaucoup, il nous berce avec talent sur un son acid jazz succulent. Le bassiste est ici en très grande forme !

8-THE DANDELION THEME : Alors là, je dis ATTENTION ! Du TRES GRAND ! Contrebasse magnifique, superbe flûte, sonorités rhodes, Batterie très inspirée et très Nu Soul, c’est un hymne à la beauté pour moi ! ce titre restera gravé en moi longtemps ! Le seul instrumental qui donnera des idées pour le prochain album de Dilouya !

9-RIGHT TIME WITH N’DEA DAVENPORT : N’Dea Davenport est particulière pour moi. Je l’ai découverte en live avec Al Jarreau il y a quelques années, c’est le moins que l’on puisse dire … Puis avec les Brand New Heavies .. ZE groupe ! Puis en SOLO avec quelques tueries ! Et là ? Complètement dans son élément avec un EXCELLENT titre percussif, acid jazz énergique ! Dilouya a tout compris d’elle pour en tirer la quintessence. Les arrangements, notamment les cuivres (keyboards certes) sont terribles. La Basse … wow … j’adorerai n’avoir que la piste de basse pour la bosser chez moi ! Jamiroquai doit baver en ce moment !

10-GOODBYE WITH JOHN TURRELL : John Turrell is back sur un titre plus POP, et plus proche d’un univers POP UK même. Les Beatles ne doivent pas se tenir très loin. C’est moins ma culture, mais quand c’est réussi, il faut le dire .. alors je le dis : c’est réussi !

11-BODY ROCK WITH BEAUTYFULL : Ovni à l’approche ! Back in the 80’s ! Titre electro pop avec de fortes influences pour moi du grand Herbie Hancock, avec son HIT planétaire ROCK IT ! J’adhère complètement pour ce bonus track ! Ca sent le morceau où tout est joué par Dilouya. Je vais lui demander à l’occasion. [Mode Mytho ON] Oui, quand il viendra dîner la prochaine fois, je lui poserais la question.[\Mode Mytho OFF]. George Duke a fait un morceau dans cette veine dans les 80’s tiens ! Bref, ma came. J’insiste … les claviers transpirent le Herbie Hancock ! Damn, il joue comme ça de manière autodidacte ?!? C’est pas juste  !!!!

12-THE WAY IT GOES SMOOVE REMIX : Smoove remixe ici un des titres où se distingue son accolyte John Turrell. Très belle version Club !

13-THE WAY IT GOES KING BRITT : ZE King Britt que j’adooore !! Dilouya, comment tu as pu faire ça ?!? King Britt revisite, remixe également ce titre .. Bien à sa sauce ! Du grand ! Ca ne se voit pas, mais je prends mon pied ! 9min40 de Kiff intégral ! Deep House !

14-RUNNIN’ AWAY L’AROYE REMIX : Un des titres que j’avais acheté justement avant la sortie de l’album. Mix Ovniesque ! Je ne connaissais pas L’Aroye, je vais m’y atteler ASAP maintenant ! C’est vraiment très bon !

Pour conclure, RIEN à jeter dans ce bijou ! ACHETEZ CET ALBUM TOUT DE SUITE !!! Il sera peut être remboursé par la sécu tellement c’est du bon !!!!!

DILOUYA … TRES SINCEREMENT … BRAVO ET CHAPEAU BAS !

Bonus son :

PS : si tu me lis Dilouya, je rêve de pouvoir t’inviter chez moi pour partager du bon son !