Jazz à la Villette 2012 !

Jazz à la Villette du 29 Août au 9 Septembre 2012

L’excellent festival de jazz de la Villette se tiendra donc du 29 Août au 9 Septembre 2012 avec une séléction incroyable, comme chaque année il faut bien le dire …

Trois thématiques cette année :

UNPLUGGED

Dan Tepfer & Lee Konitz / Marc Copland

Baptiste Trotigon & Bojan Z / Kurt Rosenwinkel & Geri Allen

Kenny Barron & Dave Holland duo
1ère partie Misja Fitzgerald Michel & Olivier Koundouno « A portrait of Nick Drake »

Robert Glasper & Lionel Loueke
1ère partie Gregory Privat & Sonny Troupé

Glasper, Loueke, Privat … WOW, que du TRES BON ce soir là !!!!

Jazz & Funk, Soul, Hip Hop

Macy Gray & David Murray Blues Orchestra
1ère partie Lianne La Havas

je n’aime pas le dernier album de Macy Gray, mais dans cette configuration, ça doit être terrible !

Trombone Shorty
De La Soul’s Plug 1&2 presents First Serve

Trombone Shorty, ex tromboniste de Lenny Kravitz, qui excelle en solo + le retour incroyable de De La SOUL !! Quelle soirée en perspective !!!

Larry Graham & Graham Central Station

FUNK and Nothin’ but the FUNK !!!

Roy Ayers
1ère partie Chlorine Free

The Legend …

Jazz & Beyond …

Archie Shepp Big Band joue l’album « Attica Blues »
Hypnotic Brass Ensemble

Archie Shepp, toujours en forme et l’excellent groupe Hypnotic Brass Ensemble, surtout en live !

Jacky Terrasson & friends
Avec Michel Portal, Stéphane Belmondo, Minino Garay, Emile Parisien…
1ère partie CNSM

All star night 😉

Magma / ONJ « Around Robert Wyatt »

Je suis curieux d’écouter le retour de Magma !

Guillaume Perret & The Electric Epic
1ère partie Nicolas Repac « Black Box »

Seront également de la partie pour ce festival :

Colin StetsonPortico QuartetBill Frisell, Louis Sclavis et Jean-Paul DeloreDavid SanchezNicholas PaytonStefon Harris (Ninety Miles sans Christian Scott)Christophe MarguetSteve SwallowChris Cheek

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le seul hic cette année … c’est cette affiche … que je trouve affreuse …

Pour les tarifs de ces concert, c’est ici !!

Publicités

Dilouya – Right Time featuring N’Dea Davenport & Sly Johnson

dilouya n'dea davenport sly johnson

Nouvel extrait des Vibestone Sessions du Dilouya’s Faithful Circus avec le superbe titre « Right Time » avec N’Dea Davenport et Sly Johnson. Rien de tel pour se décrasser les oreilles !!!

Les musiciens :

N’Dea Davenport : Lead vocal

Greg Emonet : Guitar

Ben Molinaro : Bass

Sly Johnson : Beatbox

Keys : Dilouya

De rien, tout le plaisir est pour moi 😉

Au fait, la chronique de l’album est ICI !!

DJ Oil – Black Notes (2012)

DJ Oil – Black Notes (2012)

Si ce nom ne vous dit rien, je vais vous aider un peu : Troublemakers ! Mais DJ Oil souhaite aller de l’avant et considère tout simplement que Black Notes est son PREMIER album.

En plus d’un show sur Radio Grenouille (Marseille), il bosse avec des GROSSES pointures : Stefano Di Battista, Julien Lourau, Vincent Ségal, Sébastien Martel, Sandra N’Kake, Magic Malik, Jules Bikoko … Que du bon !

DJ Oil publie des maxis sur des labels à l’étranger, part en virée en Afrique et en Amérique centrale : ce sera le projet itinérant Ashes To Machines avec Jeff Sharel, trente-neuf pays traversés et des centaines de musiciens croisés entre 2006 et 2009. À la clef : des kilomètres de sons et des tonnes de bonnes vibrations. Un sillon profond où il va planter l’aiguille de sa future création.

Alors Black Notes c’est quoi ? « Black Notes », les noires du clavier, les plus graves. La Great Black Music, aussi, surtout : blues, jazz, funk, soul, house, et puis toute l’expérience africaine, qui apprend à « composer avec le terrain, la rude réalité tout autre que Protools ». Tout en un sampler, passé au filtre de bons vieux amplis. Tout son « background musical » au service de ce son, de ses chansons, de ces boucles qui se répètent et pénètrent en pleine tête.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Trois ans à tout enregistrer, tout seul, tout monter, démonter, remonter dans son studio. « J’ai passé rien qu’un an sur le mix, l’architecture des morceaux. C’était un aspect essentiel du travail : je voulais un son analogique pour me démarquer des productions actuelles. Laurent Garnier et Gilles Peterson m’ont félicité ! » Aux manettes, DJ Oil invente ainsi de nouvelles manières de créer un groove à l’ancienne, un grain rétro-futuriste : les samples s’effacent, mais la technique du montage « virtuel » demeure essentielle. Au final, cet assemblage de sons live, lui aux claviers et quelques invités captés au fil du temps dans des endroits insolites (là un entrepôt en Afrique, un autre dans ses toilettes…), et de samples, « jamais plus de quatre mesures », est construit comme un DJ Set. Telle sera la formule, plus « electro up tempo », sur scène avec les Tontons Macroutes Jeff Sharel aux baguettes et Jean-Phi Dary aux claviers. Tous trois connectés les uns aux autres, pour une interconnexion de tous les instants, où les images, véritable quatrième élément du dispositif, seront déclenchées par la musique. « J’ai toujours rêvé de faire des sets avec uniquement mes morceaux originaux. »

Les guests de ce premier album : Gift Of Gab (Blackalicious), PO Box (slammeur incroyable d’Afrique du Sud), Reggie Gibson (slammeur tout droit venu de Chicago), Sam Karpienia (superbe artiste occitan, une véritable découverte) et le brillant Magic Malik.

Tracklist :

1 – Black Notes, featuring Gift Of Gab

2 – Your Heart (instrumental)

3 – Rock It, featuring Gift Of Gab

4 – It’s a teenage thang, featuring Reggie Gibson & Magic Malik

5 – Give me luv

6 – Mind your step, featuring Sam Karpienia & Magik Malik

7 – PO BOX, featuring … PO Box

8 – Buddy

9 – Charlie C. (dediée à sa fille), featuring Magik Malik (à la voix!)

10 – Ingrid tapes (dédiée à sa femme)

11 – Alix in Ornette Land (dédiée à son autre fille) avec une interview du grand Ornette Coleman !

Entre House dense et intime et World Music, en passant par de l’électro jazz, ce premier album solo est une mine d’or remplie de 11 pépites uniques ! J’ai pris mon pied sur chacun des morceaux, tous si différents et si boulversants, car oui ici, pas de place pour la gaité … les thèmes abordés sont lourds et durs. Justement, mettre son talent pour aborder des thématiques difficiles, c’est un pari difficile, mais transformé avec brio ! C’est assez rare pour moi, je ne peux véritablement définir mes tracks préférés. Que je l’écoute, je mets la première piste et je me laisse guider pendant 61 minutes … Cet album sort le 30 mai, n’hésitez pas UNE SECONDE !! Son univers est ENVOÛTANT !

Il sera en live ici à ces dates là :