Tupac Shakur is alive !

Non, ne vous inquiétez pas, je ne fais pas du News of the world !! Je souhaite juste souligner l’incroyable performance qui a eu lieu Dimanche 15 Avril dernier …

Festival Coachella – Snoop Dogg et Dr DRE ont annoncé leur désir de s’entouer des meilleurs lors de ce concert. Et figurent parmis les meilleurs Tupac Shakur et Nate Dogg !! Sauf que depuis l’au-delà, c’est pas évident hein ?!?

Trompez vous … La technologie était au rendez vous pour un show Live et Hologramme !!

Check this out !

Publicités

Snoop Dogg & Wiz Khalifa – Mac + Devon go to High School (2011)

Snoop Dogg & Wiz Khalifa ont décidé de tenter un projet commun : faire un film dans lequel ils jouent (Mac & Devin go to High School) et s’associer dans la réalisation du la bande son du film, quoi de plus normal …

Honnêtement, je pars dans l’écoute de cet album avec pas mal d’à priori mais bon… il m’a déjà surpris le Snoop !

12 pistes sur cet album :

*** Inutile que je parle des lyrics … c’est trop nase … Ca fume grave, du sexe partout … blablabla. Classique quoi ***

1 – Smokin’ on (featuring Juicy J) – Bons flow des deux protagonistes, guest complètement inutile (désolé Juicy J, mais c’est vraiment pas au niveau attendu), production hyper simpliste … dommage.

2 – I get lifted – Ce rythme type balade, ben j’aime bien … Les samples sont plutôt bons, et l’ambiance fidèle au chorus : « Smokin’ on this weed, this is all I need … I get lifted ... »

3 – You can put it in a zag, I’mma put it in a blunt – West coast mood … back in the old days … rien d’innovant

4 – 6:30 – Superbe intro, puis ça part dans un style rock insipide, avec un refrain entêtant mais plat … Que c’est plat !

5 – Talent Show – West Coast again, plein pot ! J’aime bien le jeu de basse utilisé sur cette piste … un bon morceau.

6 – Let’s get study – Tiens, bonne idée ! Il faudrait étudier un peu là! Là, Snoop (Mac) demande de l’aide … à une jeune demoiselle … weed everywhere. Ca risque de bosser un max là. Yeah, right !

7 – Young, Wild & Free (featuring Bruno Mars) – le titre phare de cet album. Titre léger à souhait … en apparence, tant les paroles sont pro weed / sexe à donf / Alcool à gogo … Que fout Bruno Mars dans cette galère ? Il n’a même pas été invité dans le clip … mouahahahahaha

8 – OG (featuring Curren$y) – Une très belle production sur ce titre, avec des samples de cuivres, clarinette plutôt pas mal intégrés. Titre langoureux … vraiment réussi. Et non, je n’inclus pas les paroles … ça smoke à mort.

9 – French Inhale (featuring Mike Posner) – Là, ça va vraiment plus loin : je découvre qu’il y a une manière de fumer appelée le French Inhale ! Je ne sais pas ce que je préfère … French kiss ? French Fries ? French Inhale ? Titre plutôt simple mais bien foutu. Ok, voici le refrain :

« French Inhale, I like the way you French Inhale

Do it Again »

10 – It could be easy – Bonne production, mais parfois un peu brouillon .. un poil trop de … de tout …

11 – World class – Insipide …

12 – That Good – Wiz Khalifa plus inspiré que Snoop sur ce titre, qui clôture (enfin) cet album … Snoop délivre un flow classique, minimum syndicale …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bon, je n’ai pas spécialement apprécié cet album qui, parfois, sent la production « vite fait », bâclée … Dommage. Je ne sais pas si le film sortira au cinema français, ou directement en DVD, mais je ne m’attends à rien d’extraordinaire … voici le pitch :

« Les deux acolyte accèptent le rôle de deux adolescents durant leurs années lycées. Le premier, Devin (Wiz Khalifa) a pour ambition de devenir premier de sa promotion tandis que l’autre, Mac (Snoop Dogg), est un cancre assumé et coureur de jupons qui rêve de serrer la nouvelle prof de chimie. La rencontre des deux personnages est un véritable tsunami : Mac doit en 3 semaines rattraper 4 ans de cours pour obtenir son diplôme et plaire à la prof qu’il convoite et Devin lui, doit effacer ses 4 années de lycée sans copines, sans alcool et sans sorties ! » (Source : Urbanhit)

Allez, un clip tout de même / Snoop Dogg & Wiz Khalifa sur That Good

Carl Thomas – Conquer (2011)

Carl Anderson, habitué des featuring, comme avec Puff Daddy, The Notorious BIG, Eric Roberson, Tupac, Michelle Wlliams, Snoop Dogg ou encore Lisa « left eye » Lopez, Amerie, vient de sortir un album solo. J’ai eu envie de croire à son talent, j’ai voulu croire qu’il pourrait sortir le meilleur de ses expériences à son profit ! J’y ai cru ! Pas longtemps …

En cette période hivernale, il est bon de boire beaucoup de soupe ! Alors, n’hésitez pas ! Carl Thomas vous en sert à foison ! Et de la bonne soupe bien réchauffée, sans piment, sans saveur, sans crouton … rien … nada … le néant … Je ne sais pas ce qu’il comptait conquérir avec cet album, mais c’est loupé en ce qui me concerne … D.E.B * !

* Daube En Barres