Mac Lethal – « Occupy Wall Street Satire »

©Hawkins

US ELECTION – Mac Lethal, rappeur connu pour avoir un débit presque aussi rapide qu’une horde de copine au resto, nous présente ici son point de vue sur cette élection, et surtout son candidat favori …

Bon, à part ce morceau, je vous conseille de suivre cet artiste … il pourrait vous surprendre ! Ecoutez par exemple son dernier LP Irish Goodbye  😉

Publicités

Panther & The Supafly Band – Nkazi

Panther & The Supafly Band … vous connaissez ? Nouveaux venus dans la belle communauté HIP / HOP avec ce petit truc qui fait la différence : ce sont de vrais musiciens, avec de véritables instruments qui s’y collent !

Panther & The Supafly Band viennent de Vancouver et sont composés de :

Josh « Panther » Matumona : Lead
Nate AstroBeats – bass/keys
Leon Feldman – guitar/vocals
Duncan Truter – drums
David Pimentel – synths/fx

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un debut EP avec 5 véritables pistes + deux interludes / intro :

1 – Intro … ben, une intro quoi …

2 – Swaggapuff : HIP HOP Hyper punchy !!! Faites pêter les guitares et la batterie !! FFF is inDA HOUSE ! Ca déchire !!

3 – Diamond in the Africa Rough : Un poil moins punchy, mais toujours hyper stimulant !

4 – Garrett Fink Interlude : Phone interlude …

5 – Chronicles : Mid Tempo Hip Hop sur une sorte d’ôde à la marijuana .. Smoke that weed together spirit !

6 – Black Angel : Cool, influences africaines, avec cette touche électrique et puissante ! Cela pourrait sombrer dans la mièvrerie, mais pas avec lui !

7 – Nightmare : Dans la veine des précédents morceaux, même si un peu plus poussif. Un peu moins ma came.

Je ne vous demande même pas de l’acheter, mais de le télécharger GRATUITEMENT et LÉGALEMENT sur l’excellente plateforme Bandcamp ICI !!

Et oui, pour vous faire une idée, voici une petite vidéo bonus sur Swaggapuff !!

Snoop Dogg & Wiz Khalifa – Mac + Devon go to High School (2011)

Snoop Dogg & Wiz Khalifa ont décidé de tenter un projet commun : faire un film dans lequel ils jouent (Mac & Devin go to High School) et s’associer dans la réalisation du la bande son du film, quoi de plus normal …

Honnêtement, je pars dans l’écoute de cet album avec pas mal d’à priori mais bon… il m’a déjà surpris le Snoop !

12 pistes sur cet album :

*** Inutile que je parle des lyrics … c’est trop nase … Ca fume grave, du sexe partout … blablabla. Classique quoi ***

1 – Smokin’ on (featuring Juicy J) – Bons flow des deux protagonistes, guest complètement inutile (désolé Juicy J, mais c’est vraiment pas au niveau attendu), production hyper simpliste … dommage.

2 – I get lifted – Ce rythme type balade, ben j’aime bien … Les samples sont plutôt bons, et l’ambiance fidèle au chorus : « Smokin’ on this weed, this is all I need … I get lifted ... »

3 – You can put it in a zag, I’mma put it in a blunt – West coast mood … back in the old days … rien d’innovant

4 – 6:30 – Superbe intro, puis ça part dans un style rock insipide, avec un refrain entêtant mais plat … Que c’est plat !

5 – Talent Show – West Coast again, plein pot ! J’aime bien le jeu de basse utilisé sur cette piste … un bon morceau.

6 – Let’s get study – Tiens, bonne idée ! Il faudrait étudier un peu là! Là, Snoop (Mac) demande de l’aide … à une jeune demoiselle … weed everywhere. Ca risque de bosser un max là. Yeah, right !

7 – Young, Wild & Free (featuring Bruno Mars) – le titre phare de cet album. Titre léger à souhait … en apparence, tant les paroles sont pro weed / sexe à donf / Alcool à gogo … Que fout Bruno Mars dans cette galère ? Il n’a même pas été invité dans le clip … mouahahahahaha

8 – OG (featuring Curren$y) – Une très belle production sur ce titre, avec des samples de cuivres, clarinette plutôt pas mal intégrés. Titre langoureux … vraiment réussi. Et non, je n’inclus pas les paroles … ça smoke à mort.

9 – French Inhale (featuring Mike Posner) – Là, ça va vraiment plus loin : je découvre qu’il y a une manière de fumer appelée le French Inhale ! Je ne sais pas ce que je préfère … French kiss ? French Fries ? French Inhale ? Titre plutôt simple mais bien foutu. Ok, voici le refrain :

« French Inhale, I like the way you French Inhale

Do it Again »

10 – It could be easy – Bonne production, mais parfois un peu brouillon .. un poil trop de … de tout …

11 – World class – Insipide …

12 – That Good – Wiz Khalifa plus inspiré que Snoop sur ce titre, qui clôture (enfin) cet album … Snoop délivre un flow classique, minimum syndicale …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bon, je n’ai pas spécialement apprécié cet album qui, parfois, sent la production « vite fait », bâclée … Dommage. Je ne sais pas si le film sortira au cinema français, ou directement en DVD, mais je ne m’attends à rien d’extraordinaire … voici le pitch :

« Les deux acolyte accèptent le rôle de deux adolescents durant leurs années lycées. Le premier, Devin (Wiz Khalifa) a pour ambition de devenir premier de sa promotion tandis que l’autre, Mac (Snoop Dogg), est un cancre assumé et coureur de jupons qui rêve de serrer la nouvelle prof de chimie. La rencontre des deux personnages est un véritable tsunami : Mac doit en 3 semaines rattraper 4 ans de cours pour obtenir son diplôme et plaire à la prof qu’il convoite et Devin lui, doit effacer ses 4 années de lycée sans copines, sans alcool et sans sorties ! » (Source : Urbanhit)

Allez, un clip tout de même / Snoop Dogg & Wiz Khalifa sur That Good

A State Of Mind (A.S.M) – Crown Yard (2011)

Voici un album que j’ai attendu … attendu … obtenu ! Deuxième LP de ce collectif hyper talentueux anglais, après Platypus Funk en 2010. Ils ont, semble – t – il, trouvé les ingrédients parfaits pour une recette résolument goûtue !

Les Membres du groupe :

  • Green T (MC/Rhymes)
  • Funk.E Poet aka FP (MC/Rhymes)
  • Fade (Production/Live MPC/Management)
  • Rom1 (Saxophone)
  • Djo Blow (Trombone)
  • Alex Herichon (Trumpet)
  • Marco (Saxophone)
  • Paulo (Trombone)
  • Mike Davis (Trumpet)
  • Ludivine Issambourg (flûtes)

Chacun de ses membres a puisé dans ses expériences passées (Wax Tailor, 6ix Toys, Aloe Blacc, Pharaohe Monch …) pour en faire un pot détonnant.

Voici la recette :

  • Cuivres omniprésents
  • Samples très recherchés et utilisés à très bon escient
  • Flow HIP HOP so cool, so smooth …
  • Section rythmique au poil
  • Back to the roots … (Blaxploitation, HIP HOP, Reggae). Mention spéciale pour Hide & Seek qui sent bon la Jamaïque.
  • Réunion de talents sur un même projet
  • Un titre phare : Don’t Look Back (Mandrill revisited)
  • Quelques guests d’exception : Cornel Campbell, Mr Mattic, Chom’Sky

Cet opus regorge de quinze (15 !!) morceaux d’exception, une bonne claque pour nos oreilles parfois inondées de daubes intersidérales que nos radios FM nous balancent en continu depuis des siècles. Je me suis donné comme mission de ne parler que de sons dignes d’être transmis à nos descendants !! Et A State Of Mind en fait partie.

Mes titres préférés, si ça peut avoir l’ombre d’un espoir d’intérêt pour vous :

  • Don’t Look Back (on va finir par le savoir)
  • Count it
  • Hide & Seek
  • Testimony
  • Double Negative

Je vous laisse avec leur « hit » Don’t Look Back, que j’ai choisi comme sonnerie pour abreuver mon entourage de bonnes vibrations et diffuser le bon son dans le RER :

SAINTE M***E ! Ca déchire !