Osaka Monaurail – State Of The World (2011)

Osaka Monaurail – State of the world (2011)

Pour un été FUNKY, je vous suggère fortement de passer par la case Osaka Monaurail. Tout droit venu du Japon, ce groupe, qui exerce depuis plus de 20 ans, est composé aujourd’hui de 9 musiciens qui ont dû tomber dans la marmite de FUNK tout petit ! Oui, Osaka Monaurail est u groupe résolument FUNK, véritable enfant légitime des JB’s. LEs 70’s coulent dans leur veine et c’est tout bénéf pour nous ! Imaginez vous obtenir de nos jours de nouvelles compositions avec ce son unique, reconnaissable parmi tant d’autre, celui des années 70 : Grosse basse, batterie percusive, guitares en boucle, cuivres explosifs, Claviers à la sauce Funky Worm … le tout sur un son légèrement étouffé. A l’ancienne !! Old School !

Ses influences sont donc tout naturellement les suivantes : James Brown, Marva Whitney pour qui il a réalisé « I Am What I Am », Bobby Byrd, Lyn Collins, Lee Austin, Curtis Mayfield, Isaac Hayes.

Depuis que je me suis procuré cet album, je l’écoute au moins 3 fois par semaine … comme une drogue !! Viiite, ma dose de funk !! Je pense que James Brown, Fred Wesley, Pee Wee Ellis doivent être fier de cet héritage mené de mains de maître par Ryo Nakata ! Et soyons clairs, Ryo Nakata revendique complètement le fait de ressembler artistiquement à son idole James Brown. Pour moi, c’est fait.

Les musiciens composant Osaka Monaurail

Ryo Nakata (vocal/keyboards/percussions)

Kentaro Yamagata & Yohchi Masago (trumpets)

Shimon Mukai (tenor saxophone)

Katsutoshi Hiraishi (trombone)

Dan Hayami & Yuichi Ikeda (guitars)

Dai Nakamura (bass)

Soki Kimura (drums)

Tracklist 

1 – State of the world : Soul, groove mid tempo

2 – The Archipelago : Premier véritable morceau JB’s avec une superbe section cuivre, rythmique en loop … magique.

3 – Endemism : morceau qui aurait pu sortir fin des 60’s. Superbe ! Claviers old school .. un régal.

4 – Stop doggin’ me around : Morceau tribute au tout début du funk, avec la voix de Ryo, batterie bien présente … !

5 – Syrinxology : petit délire de Ryo Nakata avec une intro lunaire avec un son clavier étrange, qui se poursuit avec des sons faussement cuivres étouffés pour un rendu très intéressant … surprenant. 4 minutes de léger délire de Ryo Nakata, toujours sauce FUNK.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

6 – Work Song : Superbe Down Tempo tune. Langoureux, lancinant, so groovy …

7 – Hund Up : Son résolument plus moderne, un soupçons de Breakestra dans ce très bon morceau qui met une nouvelle fois en avant la voix de Ryo Nakata. A noter un très bon solo de guitare, mêlé à une section cuivre toujours au top.

8 – Andrias Japonicus : un bijou jazz … superbe solo de Katsutoshi Hiraishi au trombone … magnifique travail de l’ingénieur du son … bravo!

9 – Mother Popcorn : Pour enfoncer le clou, il assume parfaitement son héritage en reprenant Mother Popcorn (1969) du Godfather of Soul, James Brown himself !! Pour interpréter ce morceau, la ligne vocale est remplacée par le clavier de Ryo Nakata. Avec BRIO ! En toute honnêteté, je n’aurai pas aimé qu’il le rempalce à la voix … ça aurait probablement cassé cet hommage. On ne remplace pas facilement James Brown … pas sur les compositions originales de JB en tout cas.

10 – Ain’t it funky now : Et là, il va encore plus loin … il a repris les partitions du morceau original, repris les arrangements et il s’est fait plaisir. Tout y est ! Les fins connaisseurs reconnaîtront même certaines touches qui rendent la version originale unique dans cette cover (exemple à 4:18), avec il est vrai un piano incroyablement funky. Un grand moment !!!!!

11 – Something – Pour clore cet opus, Osaka Monaurail reprend Something … des Beatles. Ryo Nakata montre son ouverture d’esprit et marque ici son influence particulière qu’à l’Angleterre, et notamment Londres, depuis son adolescence.

Pour terminer, un petit live from Cosmic Groove Session de Montpellier… 15 minutes de FUNK ! Chair de poule garantie !

Publicités

Funky See, Funky Dew … Part 1 !

Tout le monde connaît le FUNK, surtout pour sa période années 80, avec des morceaux plus ou moins commerciaux. Je suis plus accro au bon gros funk bien gras des année 70’s, assimilé au Jazz – Funk. Que s’est il passé depuis ? Oui, depuis les années 80, la Funk est elle morte ? Elle a failli en fait … les années 90 ont été destructrices de beaucoup de choses ! Mais voilà, depuis 2000 … Da FUNK is ALIVE !!!!

Je vous propose un petit périple FUNK des années 2000 en deux parties – Attention, il ne s’agit que de quelques artistes, il en manque un paquet !

Breakestra

Groupe provenant de la côte ouest américaine, mené par le DJ Miles « Music Man » Tackett. Objectif : faire revivre les 70’s en live quasi exclusivement ! Et c’est réussi … Deux albums live, deux albums studios (Hit the floor en 2005 et Dusk till dawn en 2009) avec un son toujours aussi ROOTS ! Grosse batterie, basse funky, cuivres punchy, guitare sooo funky … UN must à voir sur scène.

6ix toys

On change de continent pour se rapprocher de chez nous, avec un EXCELLENT groupe venant tout droit de Liverpool ! Même recette Funk avec en plus la présence d’un DJ pour apporter le petit +. Je vous conseille fortement le titre Paint the Toon featuring Connie Lush .. C’est du lourd ! Ca tombe bien, voici ce morceau en vidéo :

The Bamboos

On bouge encore, et pas qu’un peu là … Direction l’Australie pour l’un des meilleurs groupes de funk d’aujourd’hui. Mené par l’hyper créatif Lance Ferguson (LANU, c’est lui aussi), ce groupe excelle dans leur mission : Faire vivre le FUNK ! 4 albums à leur actif, et c’est toujours aussi bon … Le titre en vidéo ici est pas mal connu par Max Sedgley, mais ça vaut carrément le coup en mode FUNK !

The Haggis Horns

EXCELLENT groupe que les Haggis Horns ! L’une des sections Cuivres les plus en vogue en ce moment, notamment côté UK. Ils ont travaillé avec Amy Winehouse, Lou Donaldson, Keb Darge (pour The New Mastersounds) !! Malgrè la disparition du fondateur du groupe, Jason Rae, The Haggis Horns continue de travailler et nous livre un second album en 2010 intitulé Keep On Moving, avec la participation de Nia Saw en lead vocal. Leur premier album ? Hot Damn.

Orgone

Véritable phénomène outre atlantique, ce groupe californien (Los Angeles) ne cesse de tourner .. Du live, toujours du live ! Orgone est pour moi d’avantage proche d’un Groove Collective qu’un Breakestra par exemple. Beaucoup de funk, mais pas que ! Section rythmique implaccable ! Et déjà 5 albums !

Bon, comme je suis sympa, je vous ai fait un petit « mix » pour découvrir un peu mieux ces groupes, avec un intrus à la fin !!

Tracklist :

1 – 6ix Toys : Paint the toon featuring Connie Lush

2 – The Bamboos : Bamboos Theme

3 – Breakestra : Posed to be (Instrumental)

4 – Orgone : Bacano

5 – 6ix Toys : Bend your knees

6 – The Haggis Horns : Keep on dancing

7 – The Bamboos : Got to get it over

8 – Breakestra : The gettin’ on it

9 – The Bamboos : Typhoon

10 – The Haggis Horns : Who’s gonna take the weight (Mon chouchou !!)

11 – Orgone : Duck & Cover

12 – The intru : James Brown pour une bonne fessée !! Un morceau beaucoup moins connu : The Spank ! Pas vraiment années 2000, mais c’est le Godfather !!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Maimouna Youssef – The Blooming (2011)

Un autre énorme coup de coeur 2011 : la découverte de Maimouna Youssef aka Mumu Fresh, son alter ego MC. Son premier album solo s’intitule The Blooming et c’est clairement l’éclosion d’une magnifique fleur musicale … Mon VRAI coup de coeur 2011.

Après avir oeuvrée auprès des géants The Roots, ce qui lui valut une nomination aux Grammy’s pour le titre « Don’t Feel Right », elle sort enfin cette pépite avec 12 pistes éclectiques :

1 – The Blooming featuring Zap Mama – Entrée en matière avec la divine Zap Mama en guest, avec une intro qui rappelle effectivement « Ancestry in Progress ». Ensuite, c’est MC Mumu Fresh qui prend le Mic et c’est parti pour un flow de folie, sur un rythme endiablé minimaliste.

2 – Black Magic Woman featuring Dev Duff – Du Blues, du bon blues avec une telle assurance dans sa voix ! Des arrangements FA-BU-LEUX !

3 – I got a man – Downtempo pour un titre Soul, avec une autre facette de son talent vocale : voix douce et ensorcelante ! A écouter dans la pénombre, avec bougies !

4 – You ain’t Hard featuring Raheem Devaughn – Tendance Hip Hop cool, Mumu Fresh s’empare du mic pour un titre plus Radio Oriented. Pas trop mon truc, mais elle assure toujours un max. Quid de Raheem DeVaughn ? Inexistant, à part son apparition en fade out … inutile  😉

5 – When music breathes – Reggae inside ! Je vous avais promis de l’éclectisme, il y en a ! Et même là, c’est bien fait ! L’incursion des cuivres : Parfaite ! On bascule ensuite temporairement dans une ambiance Smooth Jazz … wow, sublime …. Les deux styles se mixent, se superposent .. pour un Grand Final Gospel !! WOOOOOOOW !!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

6 – Reason for breathing – Back in the 60’s avec ce titre très R&B qui pourrait être un hommage aux Supremes. Aucune faute de goût, c’est splendide …

7 – O encontro no Brasil (Meet me in Brazil) – Petite douceur Samba avec de très beaux arrangements vocaux et le retour de Mumu Fresh. Le dernier tiers est particulièrement réussi …

8 – Gypsy Woman – Démarrage Jazz, sous un air proche de Cool Joe, Mean Joe, mais pas longtemps : Elle enfile sa combinaison Electrique pour un titre plus Rock, avec des passages de nouveaux Jazz. Très Très bon !! Attention : passages envoûtants !

9 – The Knowing featuring Walk on water –  Downtempo mood en mode spoken word, biblique.

10 – Reach into your mind featuring Wise Intelligent & Jabari « AuraGin » Exum – R&B / Hip Hop musclé très efficace.

11 – Wake Up – Inspiration Jazz / Afro / Rock pour un mariage parfait ! Je vous conseille en effet de démarrer votre journée avec ce titre, en plusieurs temps ! Plus ça va, plus l’une de ses facettes me fait penser à la grande Dianne Reeves. Quelqu’un pourrait me dire qui est au violon ? C’est magnifique. Ce duo Voix / Violon sur une batterie très inspirée, c’est divin. Un des plus beaux titres.

12 – Thank You – Downtempo R&B, classieux. Percussions, guitare, voix, intimiste … pur. Un Joyau.

Ainsi s’achève ce voyage au sein du monde de Maimouna Youssef, un voyage trop court …

Le meilleur album selon moi de cette année 2011 ! Ze découverte ! Ze future DIVA ! Et pour finir, une petite vidéo bonus sur Gypsy Woman en Live enregistré 3 ans avant son album solo :

 

Lefties Soul Connection – One Punch Pete (2011)

Lefties Soul Connection

FUNK from HOLLAND !! ET oui, du bon gros funk venu tout droit de Hollande, c’est pas beau ça ?

Ce groupe est composé de :

  • Onno Smit – guitar
  • Alviz – Hammond Organ
  • Pieter Bakker – bass
  • Cody Vogel – drums

One Punch Pete est le 3° album de ce groupe, 4 ans après leur dernier opus !! Et pour leur retour, ils frappent fort ! Michelle David sévit sur 4 pistes, et participe à leur tournée.

 13 pistes ponctuent ce voyage funkadelicious :

01 –  Shake It Up, Burn It Loose featuring Michelle David – Entrée en matière hyper PUNCHY (oui, rapport au titre de l’album … okok, désolé …) ! Très électrique, Michelle David en colère !! YEAAAAAAH BOY !!!!! On se croirait dans le meilleur du James Taylor Quartet !

02 – She Not Answering featuring Michelle David – Un poil plus doux, mais toujours très bon, efficace, obsédant ! Faut la gerder Michelle, elle assure grave !

03 – Code 99 – Même mouvance sur ce morceau, ça pourrait être la suite en version instrumentale, avec un lead ponctuel de la batterie, et une part belle à l’orgue Hammond ! Son très 60’s véritable R&B instrumental !

04 – The Hump – Let’s chill a little bit … plus cool, instrumental plutôt bien fait.

05 – U Got Me featuring Michelle David – La New Yorkaise Michelle David est de retour sur un groove très early 70’s. Elle devrait intégrer définitivement le groupe tellement son apport est rafraîchissant ! Mérite d’être écouté, réécouté … J’aime beaucoup ce groove mid-tempo funk !

06 – Have Love Will Travel featuring Flo Mega – Très, TRES sixties … jusqu’au chant de l’allemand Flo Mega. Un peu moins ma came.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

07 – Cover My Eyes featuring Corinna Greyson – Hmmm, un bon soulful blues avec la délicieuse voix de l’anglaise Corinna Greyson !!!

08 – You Don’t Know featuring Corinna Greyson – On accélère un peu plus avec un nuveau featuring de Corinna Greyson. Dans la mouvance de l’album, rien de plus, mais toujours bon, avec un peu plus de saturation côté micro pour se mettre dans l’ambiance 60’s.

09 – Rimfire – Cody Vogel et Onno Smit en grande forme sur cette piste, sur un style très Série TV 60’s. Pas mal, mais on reste sur sa faim.

10 – Buckaloose – Changement de style rythmique pour adopter un style plus Dub, plus Jamaica. Plutôt bien réussi comme piste instrumentale, qui prend un autre tournant sur la seconde partie !! Top ! Mulate’s sound inside !!!

11 – Ridin’ On Candy –  Pour moi le meilleur instru de cet album ! Tout y est : passage funky, solo de chacun des membres, groove entraînant …

12 – One Punch Pete – Rythmique beaucoup plus funky, plus 70’s que le reste de l’album, et c’est pas pour me déplaire  😉 Très bon morceau, mais trop court !

13 – Baby Come Back featuring Michelle David – Alors là, Michelle David enfonce le clou : elle sait chanter tout ce qu’on lui demande … Magnifique downtempo funk. Pour moi, le meilleur titre chanté !

En voilà un bel album pour démarrer en trombe cette année 2012 ! Oui, l’album date de fin 2011, mais on fera comme si, ok ? Beaucoup de bonnes, voire de TRES bonnes choses là dedans !!!! A mettre entre toutes les oreilles ! TOUTES ! J’ai maintenant hâte de les voir sur scène.

Bonus vidéo pour vous prouver que Michelle David … pardon, que Lefties Soul Connection ET Michelle David sont bine de la bombe !!