Brad Mehldau & Mark Guiliana – Mehliana – Taming the Dragon (2014)

mehliana-taming-the-dragon-450

Brad Mehldau & Mark Guiliana – Mehliana  – Taming the Dragon (2014)

Je n’ai pas vraiment l’habitude d’écouter Brad Mehldau, mais là … là … je dois dire qu’il a fait mouche pour attirer mes oreilles capricieuses …

Premier album électrique pour le duo Brad Mehldau & Mark Guiliana, Brad au Fender Rhodes / claviers, Mark à la batterie, sur le label Nonesuch. 12 titres sur cet album, 6 écrits en duo et les 6 autres par Brad Mehldau.

brad-mehldau-mark-guiliana-01

Voici la Tracklist :

1 – Taming the Dragon
2 – Luxe
3 – You Can’t Go Back Now
4 – The Dreamer
5 – Elegy for Amelia E.
6 – Sleeping Giant
7 – Hungry Ghost
8 – Gainsbourg
9 – Just Call Me Nige
10 – Sassyassed Sassafrass
11 – Swimming
12 – London Gloaming

Pour découvrir ce duo électrique, qui fera penser parfois au regretté E.S.T, voici Hungry Ghost en live (Los Angeles en Octobre 2013):

Publicités

Whatever happens … A wide opened music selection #1

selection of great tunes by The Funke Dew

I’m glad to present a selection of tunes from great artists from all around the world !!!! We’ll visit Africa, USA, Japan, Cuba, Australia, Brazil, the UK and France of course 😉

I just hope you’ll like it. If so, please leave a comment, just to share world points of view.

Tracklist :

1 – Rokia Traore / Kounandi

2 – Hoosky / Rush Hour

3 – AlgoRythmik / Everybody Gets Funky

4 – Innerzone Orchestra / Monsters

5 – Middlewood Sessions / Astro Blue

6 – Visioneers / Shaft in Africa (Addis)

7 – Osaka Monaurail & Marva Whitney / I am what I am

8 – Osaka Monaurail / Ain’t it Funky now

9 – George Duke / Ain’t it Funky now …

10 – The Brand New Heavies / Play Away

11 – Jazz Liberatorz / After Party

12 – Outkast / Liberation featuring Cee-Lo

13 – Innerzone Orchestra / People make the World go round

14 – Gilles Peterson Havana Cultura Band / Chekere Son

15 – Seu Jorge / Amiga da minha mulher

16 – Orgone / Done Deal

Just click on the icon below to access 67 minutes of music :

Hoosky – Just a Lil’ beat Vol.1

Just a Lil’ Beat Vol.1 (#1 Hoosky) – 2012

Brillants !!! Voici ce que je pense de ces deux comparses, Oogo & Chomsk’, à l’initiative de ce projet. Petit comeback nécessaire : Ils font partie de La Fine Equipe (que j’adore !!) avec quelques bombes à leur actif :

2008: LA BOULANGERIE- La Fine Equipe
2009: Fantastic JJ Project – Mattic, Jneiro Jarel
2010: FANTASTIC PLANET – La Fine Equipe & Mattic
2011: THE DARKSIDE (Fantastic Planet) – La Fine Equipe & Mattic
2011: LA BOULANGERIE 2 – La Fine Equipe & Friends

Tous ces disques sont de véritables pépites de « beatmaking », si cela existe … Hoosky est un duo réunissant Oogo et Chomsk’, deux brillants Beatmakers français, qui ouvre le bal d’une série d’albums instrumentaux intitulée Just a Lil’ Beat Vol. XX, toujours sur Nowadays Records, où deux DJ auront carte blanche à chaque fois ! Ça promet du bon temps ! Le volume deux sortira à la rentrée prochaine, avec les beatmakers Mr. Hone et Geteye.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sur ce volume 1, 16 pistes, rien que ça, pour nous transporter dans un Road Movie expérimental. Les albums de beatmakers (beat tapes) regorge la plupart du temps de très nombreuses pistes courtes (exemple : La boulangerie 2 contient 33 pistes !!). Hoosky a souhaité pousser encore plus loin le modèle et proposer des morceaux plus travaillé, plus affiné et donc un peu plus long, pour arriver sur un format qui me paraît ultra mature. A noter également l’influence énorme de leur travail avec la Fine Equipe où la tournée 2011 a complètement modifié leur méthode de travail. Hoosky a choisi d’axer leur musique autour du live, avec l’utilisation de Pad, de Controller, de claviers. Très sincèrement, si vous les écoutez en live, vous ne pourrez que vous demander : « comment font ils ?? ».

Sur ce premier volume, forte influence des BOF (Bandes Originales de Films), et notamment John Carpenter, Melvin Van Pebbles, Raymond Scott, Cortex, où chaque piste renvoie à un univers singulier, très imagée, fortement emprunt du Hip Hop des années 90 à aujourd’hui.

Tracklist :

1 – 00h00

2 – Rush Hour

3 – Flying market

4 – Crushed

5 – IDKWTD (featuring Buddy Sativa)

6 – French Connection

7 – Sweet & Sweaty

8 – CA 90068

9 – Catwalk

10 – Night Town (Utilisé dans le dernier Jean Becker, « Heureux parmi nous »)

11 – Time’s Up

12 – Cul-de-Sac

13 – Lonely Wolf

14 – Breathless

15 – Cosmopolitan

16 – Vernissage

Hoosky sera le 27 juillet prochain au Petit Bain, à Paris ! Ne les loupez pas ! Et si vous souhaitez du bon son HIP HOP, Nowadays sortira très prochainement, à savoir dès ce lundi, un EP de CM JONES, un collectif réunissant Creestal et MoShadee, un beatmaker Marseillais et un rappeur NYC. Ecoutez un peu leur taff sur cet homage au Grand Marvin Gaye avec I Want You.

Pour conclure, écoutez un extrait de cet album avec un morceau que je mets en haut de la pile de ma playlist :

Pour les suivre en live :

22.06.2012 – Angers, Zest’ival #6
23.06.2012 – Fontenay Le Fleury, Little Big Fest
29.06.2012 – Boufféré, Urbano Festival
30.06.2012 – Bruxelles, Le Potemkine
06.07.2012 – St Denis de Castines, au Foin de la Rue (festival)
27.07.2012 – Paris – Petit Bain
28.07.2012 – Grenoble – Cabaret Frappé

Jazz à la Villette 2012 !

Jazz à la Villette du 29 Août au 9 Septembre 2012

L’excellent festival de jazz de la Villette se tiendra donc du 29 Août au 9 Septembre 2012 avec une séléction incroyable, comme chaque année il faut bien le dire …

Trois thématiques cette année :

UNPLUGGED

Dan Tepfer & Lee Konitz / Marc Copland

Baptiste Trotigon & Bojan Z / Kurt Rosenwinkel & Geri Allen

Kenny Barron & Dave Holland duo
1ère partie Misja Fitzgerald Michel & Olivier Koundouno « A portrait of Nick Drake »

Robert Glasper & Lionel Loueke
1ère partie Gregory Privat & Sonny Troupé

Glasper, Loueke, Privat … WOW, que du TRES BON ce soir là !!!!

Jazz & Funk, Soul, Hip Hop

Macy Gray & David Murray Blues Orchestra
1ère partie Lianne La Havas

je n’aime pas le dernier album de Macy Gray, mais dans cette configuration, ça doit être terrible !

Trombone Shorty
De La Soul’s Plug 1&2 presents First Serve

Trombone Shorty, ex tromboniste de Lenny Kravitz, qui excelle en solo + le retour incroyable de De La SOUL !! Quelle soirée en perspective !!!

Larry Graham & Graham Central Station

FUNK and Nothin’ but the FUNK !!!

Roy Ayers
1ère partie Chlorine Free

The Legend …

Jazz & Beyond …

Archie Shepp Big Band joue l’album « Attica Blues »
Hypnotic Brass Ensemble

Archie Shepp, toujours en forme et l’excellent groupe Hypnotic Brass Ensemble, surtout en live !

Jacky Terrasson & friends
Avec Michel Portal, Stéphane Belmondo, Minino Garay, Emile Parisien…
1ère partie CNSM

All star night 😉

Magma / ONJ « Around Robert Wyatt »

Je suis curieux d’écouter le retour de Magma !

Guillaume Perret & The Electric Epic
1ère partie Nicolas Repac « Black Box »

Seront également de la partie pour ce festival :

Colin StetsonPortico QuartetBill Frisell, Louis Sclavis et Jean-Paul DeloreDavid SanchezNicholas PaytonStefon Harris (Ninety Miles sans Christian Scott)Christophe MarguetSteve SwallowChris Cheek

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le seul hic cette année … c’est cette affiche … que je trouve affreuse …

Pour les tarifs de ces concert, c’est ici !!

DJ Oil – Black Notes (2012)

DJ Oil – Black Notes (2012)

Si ce nom ne vous dit rien, je vais vous aider un peu : Troublemakers ! Mais DJ Oil souhaite aller de l’avant et considère tout simplement que Black Notes est son PREMIER album.

En plus d’un show sur Radio Grenouille (Marseille), il bosse avec des GROSSES pointures : Stefano Di Battista, Julien Lourau, Vincent Ségal, Sébastien Martel, Sandra N’Kake, Magic Malik, Jules Bikoko … Que du bon !

DJ Oil publie des maxis sur des labels à l’étranger, part en virée en Afrique et en Amérique centrale : ce sera le projet itinérant Ashes To Machines avec Jeff Sharel, trente-neuf pays traversés et des centaines de musiciens croisés entre 2006 et 2009. À la clef : des kilomètres de sons et des tonnes de bonnes vibrations. Un sillon profond où il va planter l’aiguille de sa future création.

Alors Black Notes c’est quoi ? « Black Notes », les noires du clavier, les plus graves. La Great Black Music, aussi, surtout : blues, jazz, funk, soul, house, et puis toute l’expérience africaine, qui apprend à « composer avec le terrain, la rude réalité tout autre que Protools ». Tout en un sampler, passé au filtre de bons vieux amplis. Tout son « background musical » au service de ce son, de ses chansons, de ces boucles qui se répètent et pénètrent en pleine tête.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Trois ans à tout enregistrer, tout seul, tout monter, démonter, remonter dans son studio. « J’ai passé rien qu’un an sur le mix, l’architecture des morceaux. C’était un aspect essentiel du travail : je voulais un son analogique pour me démarquer des productions actuelles. Laurent Garnier et Gilles Peterson m’ont félicité ! » Aux manettes, DJ Oil invente ainsi de nouvelles manières de créer un groove à l’ancienne, un grain rétro-futuriste : les samples s’effacent, mais la technique du montage « virtuel » demeure essentielle. Au final, cet assemblage de sons live, lui aux claviers et quelques invités captés au fil du temps dans des endroits insolites (là un entrepôt en Afrique, un autre dans ses toilettes…), et de samples, « jamais plus de quatre mesures », est construit comme un DJ Set. Telle sera la formule, plus « electro up tempo », sur scène avec les Tontons Macroutes Jeff Sharel aux baguettes et Jean-Phi Dary aux claviers. Tous trois connectés les uns aux autres, pour une interconnexion de tous les instants, où les images, véritable quatrième élément du dispositif, seront déclenchées par la musique. « J’ai toujours rêvé de faire des sets avec uniquement mes morceaux originaux. »

Les guests de ce premier album : Gift Of Gab (Blackalicious), PO Box (slammeur incroyable d’Afrique du Sud), Reggie Gibson (slammeur tout droit venu de Chicago), Sam Karpienia (superbe artiste occitan, une véritable découverte) et le brillant Magic Malik.

Tracklist :

1 – Black Notes, featuring Gift Of Gab

2 – Your Heart (instrumental)

3 – Rock It, featuring Gift Of Gab

4 – It’s a teenage thang, featuring Reggie Gibson & Magic Malik

5 – Give me luv

6 – Mind your step, featuring Sam Karpienia & Magik Malik

7 – PO BOX, featuring … PO Box

8 – Buddy

9 – Charlie C. (dediée à sa fille), featuring Magik Malik (à la voix!)

10 – Ingrid tapes (dédiée à sa femme)

11 – Alix in Ornette Land (dédiée à son autre fille) avec une interview du grand Ornette Coleman !

Entre House dense et intime et World Music, en passant par de l’électro jazz, ce premier album solo est une mine d’or remplie de 11 pépites uniques ! J’ai pris mon pied sur chacun des morceaux, tous si différents et si boulversants, car oui ici, pas de place pour la gaité … les thèmes abordés sont lourds et durs. Justement, mettre son talent pour aborder des thématiques difficiles, c’est un pari difficile, mais transformé avec brio ! C’est assez rare pour moi, je ne peux véritablement définir mes tracks préférés. Que je l’écoute, je mets la première piste et je me laisse guider pendant 61 minutes … Cet album sort le 30 mai, n’hésitez pas UNE SECONDE !! Son univers est ENVOÛTANT !

Il sera en live ici à ces dates là :

The Bamboos – Where does the time go ? (Feat. Aloe Blacc)

Les Australiens The Bamboos sortent le 4 juin 2012 leur 5° album ! J’avais déjà parlé de ce groupe ICI, j’en suis fan ! Ce cinquième album, sur TruThoughts s’intitule Medecine Man, avec un premier single, disponible lui bien avant à savoir le 21 Mai 2012, avec en featuring … l’unique ALOE BLACC !!! Ce single s’intitule « Where does the time go ? » et je vous le propose en vidéo ci dessous :

L’album comptera 12 titres, dont un acoustique (I Never), existant sur ce même album en version « électrique ».

Les autres featuring : Kylie Audist (Excellente !!), Megan Washington, Tim Rogers, Daniel Merriweather, Bobby Flynn & Ella Thompson. Cet album sonne un peu plus POP que les 4 précédents, sans perdre leur son qui les rend unique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

The Middlewood Sessions (2012)

Middlewood Sessions – The Middlewood Sessions (2012)

Middlewood Sessions, c’est d’abord la rencontre de deux anglais, Mark Slater and Alex Beauchamp, en 2006. Amoureux de jazz, soul, funk & hip – hop, ils n’ont qu’un objectif commun : créer un mix de toutes leurs influences, s’entourer de talents dans le même mood et vibrer ! Gilles Peterson leur file un coup de pouce mérité avec un premier titre sur Brownswood en 2007 (Fall Back), puis ils sortent deux nouveaux titres sur Wha wha 45s en 2008 (Red waters & Astro blue) et ce n’est qu’en 2012 que sort leur premier album !

Musiciens :

Alex Beauchamp : Guitar / Bass

Mark Slater : Rhodes / Piano / Producteur / Arrangeur … !

Craig Bowen : Drums

Adam Goldmsith : Bass

Paul Butler : Percussion

Nesreen Shah, Nc Newman, Pete Simpson: Vocals

Horns Section :

Ant Thompson
Terence Smith
Matt Burke
Gemma Hankins
Rob Skeet
Laura Beavers
Tom Elliott
Sarah Potts
Karen Burland-Clark

Strings section :

Rosie McConaghie
Hazel Ross
Charley Miles
Susannah Simmons
Natalie Dudman
Ellen Brookes
Matt Bugg
Sian Stuart
Liz Hanks
Tom Collingwood

Avec autant de monde, on s’attend à du lourd ! Le duo Slater / Beauchamp a écrit tous les morceaux de cet album, avec la participation de Nc Newman et Pete Simpson sur trois titres.

Tracklist :

1. Red waters – Premier titre édité en 2008 sur Wha Wha 45s, révisé en 2012 pour obtenir un énorme titre Acid Jazz / Nu jazz percutant ! Ca envoie du lourd dès le début, avec une section cuivres en pleine forme, une batterie péchue, un son Rhodes comme je les affectionne … Comme ça fait du bien d’entendre ce genre d’ambiance en 2012 ! Faudra penser à éponger le front de Craig Bowen, le batteur, à la fin du morceau.

2. Astro Blue – Encore un gros titre acid – jazz, deuxième titre paru en 2008 sur Wha Wha 45s, ajoutant la magnifique voix de Nesreen Shah ET la sublime section cordes qui se mêle magnifiquement avec les cuivres, tout en douceur … Excellent Bridge. Splendide. Quelques sonorités rappelant Quantic. Je surkiffe !

3. Fall Back – Encore un excellent titre, leur premier sur Brownswood en 2007, sur le même modèle que les premiers. Superbes arrangements des cordes & cuivres !

4. Quadra – Midtempo avec la toujours très belle voix de Nesreen Shah. Il y a eu un gris travail sur les arrangements, encore une fois. Très bien construit, superbes sonorités, Rhodes hyper bien posé. La seconde partie est très surprenante : on accélère le tempo, cuivres à donf, batterie sous redbull, tout le monde s’y met pour nous réveiller ! Rien à envier à Tower of Power cette Horns Section. Ils prennent des risques et c’est explosif à chaque fois ! Rien que pour ce morceau, cet achat est rentabilisé !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

5. Used to be – On calme un peu le jeu, avec en lead vocal Nc Newman. Superbe cuivre, morceau qui sonne d’avantage acoustique pour une raison que j’ignore … choix de l’ingénieur du son probablement pour un titre un peu plus pop avec tout le positif que cela comporte. Et là encore, la seconde partie nous réveille par ses cordes, batterie, percussion très présentes ! Très belle section !

6. Help Me – On reste sur un mid Tempo, avec la succulente voix de Pete Simpson, voix suave si l’en est ! Je suis moins fan de l’interprétation de Nc Newman sur ce titre .. performance un peu plate. Beau titre, même si on regrette le trop court « temps de parole » de Pete Simpson. En revanche, encore une fois … suuuuperbe String Section !

7. Weightless – Démarrage léger, en apesanteur, pour une ambiance Cinematic Orchestra, dans tout ce qu’il y a de meilleur ! Tres belle plage avec mon chouchou Pete Simpson ! Et ça redémarre fort ! Ils nous surprennent à chaque fois ! Les cuivres pêtent, la batterie est dynamisée, les cordes assurent une base solide … c’est magnifiquement construit ! Quoi ? Déjà 5:16 de passée ????

8. Morning Star – Percussions en avant, cuivres, cordes et batterie en force … Tempo envolé, soutenu par la Horn Section tout en finesse, Nesreen Shah en action. A noter à mi parcours le très beau duo Batterie / Percussion suivi par les Fender Rhodes / Basse. Là, on se verrait bien vivre ça en Live !!! Ils ne restent JAMAIS dans leur zone de confort, ils tentent systématiquement de nous surprendre, de nous faire plaisir !! En plein dans le mille ! Une des meilleures pistes de ce très bel album.

9. Then He Was Gone – Cinematic Orchestra est dans la place ! Down tempo emmené par Nesreen Shah et la vibrante section cordes, dont je suis tombé amoureux semble – t – il hein … Et à mi chemin, changement de ton une nouvelle fois pour des percussions très présentes accompagnant Nesreen Shah. On ne veut simplement pas que cela se termine … Ça sent l’ode de fin, et c’est bien dommage.

Conclusion inutile … Procurez vous cet album, il faut les encourager à nous faire encore plus plaisir et à partir sur les routes du monde pour faire partager leurs talents ! Disponible sur toutes les plateformes (Itunes et autres) ou encore depuis leur site web !

INDISPENSABLE !!