Purple House – Tribute to Prince

Hier soir, j’y étais ! Je pourrai le dire à tous … j’y étais ! Le groupe Purple House a rendu un hommage INCROYABLE au génie de Mineapolis … Roger Nelson aka Prince.

C’est toujours dangereux de reprendre le répertoire d’une méga star, avec le risque d’imiter plutôt que d’interpréter, de réarranger. Hier soir, j’en ai juste pris plein la tête, plein les oreilles … et moi qui suis un fan de Prince, j’étais servi ! Imaginez donc 3h30 de show au Jazz Club Lionel Hampton du Méridien Etoile.

Purple House c’est qui ? 12 artistes qui tournent ensemble depuis pas mal de temps, qui se connaissent très bien, avec une complicité visible sur scène. Purple House est mené par un fabuleux Morgan Dress, que j’ai découvert hier soir. Il est le lead vocal du groupe mais pas seulement ! Il mène tout le monde comme il le souhaite, n’a de cesse que de trouver le son parfait sur scène (« baisse la reverb », « moins fort sur la batterie », « prochain solo pour toi ») et balance pas mal de vanne entre chaque morceau pour ses musiciens / chanteuses.

Les artistes de Purple House :

chant: Morgan DRESS
chant: Eva SUISSA (Nu Directions, La Timbal, vous connaissez ?)
chant: AMALYA DELEPIERRE (The voice ? C’est elle !!)
basse: Guillaume JURAMIE
batterie: Francis ARNAUD
guitare: Stephane DAIREAUX
clavier 1 : Mike KARAGOZIAN
clavier 2 : Laurian DAIRE
sax soprano/alto /baryton : Cédric RICARD (Gérard Badini, Dee Dee Bridgewater, Sergent Garcia)
sax tenor: Christophe ALARY (DOOD)
trompette: Richard BLANCHET
trombone : Sébastien LLADO

Ambiance hyper décontractée mais fabuleusement professionnelle ! Ca envoie du lourd, 3h30 de musique, avec seulement deux pauses  de 15 minutes, où Basse – Batterie – Claviers – Guitare n’ont de cesse que de nous en mettre plein les tympans ! Et cerise sur le gateau déjà délicieux … une section cuivres INCROYABLE !!!!!!!!!! Et je suis difficile en la matière.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je n’ai pas compté le nombre de morceaux joués, mais cela devait atteindre les 30 – 35 à mon avis. Et si seulement ce n’était que de la reprise … mais que nenni … les arrangements étaient énormes. Seuls des amoureux de Prince peuvent faire ce genre de travail. Ils ont compris l’univers global de Prince ainsi que ses influences pour en faire un show sans complexe, qui ne mérite qu’une chose … un public encore plus fou ! Les titres allaient de 1999, Contreversy, Sign’o’ the time, Kiss à Musicology, Get Wild, HouseQuake, Cream, 3121. Que le meilleur pour un concert hyper punchy ! Et franchement, voir des musiciens jouer comme des diables avec le sourire aux lèvres non stop, c’est beau !!! Et c’est très contagieux !

Petit bémol à cette soirée inoubliable : le « couple » en face de nous … Lui, un mannequin pour l’huile Lesieur et son escort girl qui n’ont fait que de se peloter comme des porcs !! Et vas-y que je te roule des Galoches à gogo avec mes mains perdus sur ton corps, jusqu’à être debout sur elle !! Biatch !!! Quel soulagement quand ils sont partis faire leur sale besognes, sans qu’il ait oublié de piquer les petits fours… très discrètement …  😉

Côté photos, vous m’excuserez … je les ai faites moi mêmes avec un appareil que je maîtrise peu … mais elles viennent du coeur !

Prochain rendez – vous le 31 mars au Réservoir !! Entrée libre alors foncez !!!!!!! Moi ? J’y serai de nouveau of course. Je vous y retrouve SANS FAUTE !! Vous ne le savez pas encore, mais vous en avez besoin !

Petit bonus vidéo à voir en entier !!! Mais attention, c’est encore mieux en LIVE !

FDeluxe – Gaslight (2011)

26 ans … 26 ANNEES !!! 26 ANS que les fans du monde entiers attendaient un nouvel album de THE FAMILY !!!!! Le voici enfin, sous le nom de FDELUXE, » The Family » appartenant toujours à Prince. Je vous présente Susannah Melvoin (lead vocals), St Paul Peterson (Keyboards), Eric Leeds (Sax & Flute) et Jellybean Johnson (Drums / Guitare). Que des grosses pointures ayant oeuvrés à un moment de leur vie, souvent au début de la carrière, avec le géant PRINCE.

Pas mal de guests présents ici : Wendy & Lisa, Oliver Leiber, JP DeLaire, Doyle Bramhall II, Ricky Peterson, Charley Drayton …

11 pistes pour signer leur grand retour, même s’ils n’ont cessé de bosser tout ce temps là, mais pas ensemble :

1 – Drummers & Healers – Titre dans la pure tradition THE FAMILY : F U N K !! Un futur classique ! L’empreinte Prince est très visible ici, jusqu’au solo de guitare. Miam.

2 – Over The Canyon – Funk timbré de pop, plus cool, tout droit sorti des labos de Mineapolis. Background délicieux !

3 – Gaslight – Superbe travail vocal, superbes arrangements Horns … J’adore ! Eric Leeds TRES en forme ! Ecoutez bien la ligne de basse … discrète mais so damn funky ! Fabuleux !

4 – Beautiful You – Pop complètement insipide … sorry. Rien à défendre .. Pas même le solo de flûte d’Eric Leeds. Et pire, le refrain m’insupporte.

5 – At 8 – Funk is back ! Mineapolis Funk is not dead ! La basse et le sax apporte ce petit + indispensable ! Très bon titre !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

6 – The Vigil – Petite ballade aux sonorités intéressante, mais finalement un peu ennuyeuse. Très gros travail de Paul Peterson mais je préfère zapper. Je me demande si cette piste en version instrumentale ne serait pas mieux … Les arrangements vocaux sont vraiment en deçà de ce que l’on attend d’eux … La fin est tout de même très très bonne : les Cuivres sont magiques.

7 – Leeds Line – Là, je prends mon pied ! Funk mené par le bout du sax par Eric Leeds, comme le titre le suggère ! Un instrumental qui rappelle parfois Madhouse … Bravo !

8 – Lover – Encore une ballade … toujours bien foutue mais rien à faire, je n’accroche toujours pas …

9 – When You Go – PASSEZ VOTRE CHEMIN !!!!!!!!!!!!!!!!

10 – Sanctified – Yeah !! Funk ! Du pur Jus Prince ! Avec un Chorus très accrocheur, une guitare FUNKY, Eric Leeds toujours actif … Ca fait du bien !!! PRINCE, SORS DE CE CORPS !! Ou plutôt non !! Restes – y bien accroché !

11 – Last House On The Block – Je pige pas là … on attend 26 ans pour ce reformer, on écrit +/- 10 pistes funky, et la 11° est un trip très personel, aux claviers uniquement, qui sort complètement du cadre … sans avoir d’intérêt ! S’il y avait eu une touche latina, jazz, world, gospel, rock, electro … mais là, c’est tout droit sorti d’une musique de film : le soleil se lève, et nous nous apercevons qu’il a plu toute la nuit, et que le potager est inondé … AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARGH !!! Inutile, d’où l’intérêt d’écrire 5 lignes là dessus !

Bilan : TRES bon album emprunt de FUNK, avec quelques mievreries inutiles qui ne gâche tout de même pas l’achat de ce petit fruit FUNKY ! BRAVO !

Vidéo en bonus sur le titre Drummers & Healers, live @ Yoshi’s !

De rien  😉