Dilouya – Dilouya’s Faithful Circus (2012)

Dilouya – Dilouya’s Faithful Circus (2012)

Je me fais un peu plus discret ces derniers temps … manque de temps … mais quand je prends une claque musicale, j’en parle ! Là, je trouve le temps. C’est exactement ce qui m’est arrivé en écoutant le premier album solo de Dilouya. Je vais prendre deux secondes pour vous présenter cet artiste : (Romain) Dilouya sait jouer de la batterie et du piano … en mode autodidacte s’i vous plaît. Amoureux fou de musique soul, acid jazz, funk (Stevie Wonder, Quincy Jones, Donald Byrd, Marvin Gaye, Michael Jackson, Lennon&McCartney, Roy Ayers, Donny Hathaway, George Duke, Airto Moreira, Marcos Valle, …) il façonne quelques titres mûrement réfléchis puis décide de les faire écouter … le résultat ? Cet album incroyable avec des featuring à faire palir les plus grands producteurs actuels !

Laissez moi vous emmener faire un tour sur sa planète …

Les musiciens participants à cette aventure :

Acoustic & Electric Guitars : Greg Emonet

Bass : Aurelien Calvel, Ben Molinaro

Drums : Gregory Louis

Background Vocals : Mehdi Benjelloun, Julia Cinna, Dilouya

Flute : Laurent Dessaints

Cello : Jeremie Arcache

Harmonica : Hugh Coltman

Keys, Percussions, all kinds of programming & all other instruments : Dilouya

Tracklist :

1-THE WAY IT GOES WITH SANDRA NKAKÉ & JOHN TURRELL : Ca démarre plutôt bien puisqu’il a décidé de me faire plaisir !! Sandra Nkaké en lice pour ce premier titre !! Titre résolument Acid Jazz dans ce qu’il y a de plus beau ! UK Sound inside ! refrain tout en syncopes, background vocals impeccables, John Turrell, que j’adoore, de Smoove & Turrell (I Can’t Give You Up, c’est lui). Petit riff de batterie pour compléter le tableau, une basse très présente et je suis aux anges. Mais histoire d’en rajouter une couche, Dilouya nous balance un son Gospel avec Sandra Nkaké et John Turrell aux commandes … Wow … PUNCH ! In Yo Face !

2-OVER THE SUN WITH OMAR : Histoire de me faire encore plus mal, Dilouya s’est associé avec LA VOIX !!! OMAR reste pour moi LA plus belle voix, tout simplement. et Over the sun est un titre complètement en phase avec sa musique, son univers avec une petite touche de Stevie Wonder. UN BIJOU ! Vous apprécierez je l’espère le magnifique travail de la flûte de Laurent Dessaints … Gregory Louis, très bon travail à la batterie, les sonorités claviers 70’s … so good !! Ca ne se voit pas mais je bouge comme un gamin derrière mon écran !

3-SOMETHING ABOUT YOU WITH JUAN ROZOFF : Juan Rozoff incarne lui le FUNK Français depuis des années, et avec brio ! Je suis unfan. Le retrouver là est pour moi complètement naturel ! Il se devait de faire parti de cette histoire ! Très bon morceau mid tempo, Horns Sounds, Rozoff impeccable, sonorités riches qui nous emportent …. et un solo de guitare … Miam … delicious. Il me rappelle le solo de Beat It, juste comme ça … en passant. Et j’ajouyerai le magnifique travail de Jeremie Arcache au violoncelle. Remarquable !! Balancer tout ça dans un seul morceau .. wow, Romain … ton secret ?

4- THE TRUTH WITH JOHN TURRELL – Guitare saturée pour annoncer le retour de John Turrell. Soul & Rock vibes qui montre l’étendu de l’univers de Dilouya. Spectre énorme, talent everywhere. Ça fait du bien bordel ! J’apprécie le décalage avec un piano omni présent. Damned ! Le Bridge FUNK est GENIAL !! FFF aurait pu écrire ce morceau ! Ils me manquent grave eux d’ailleurs … Marco, reviens !

5-RUNNIN’ AWAY WITH SLY JOHNSON : C’est par lui que j’ai connu Dilouya. J’ai adoré son travail avec le Saïan Supa Crew et surtout sur son album solo 74. C’est tout naturellement que j’ai acheté dès sa sortie ce single avec quelques mix. Et là, je tombe dans de l’acid jazz qui te fout de la chair de poule en barre !! Sly est Magique, les arrangements incroyables, la basse me tue … de l’orfevrie ! Incognito n’aurait pas fait mieux ! Bluey, check this out !!! Mention spéciale pour la ligne de piano sur la dernière partie de ce titre.

6-TIME’S GONE WITH HUGH COLTMAN : Superbe chanteur anglais qui fut (et est toujours en fait) le chanteur de The Hoax … Hugh Coltman s’illustre ici sur un titre très original, inclassable. Il assure également à l’harmonica, sur fond de violoncelle. Très bon titre qui em rappelle, avec un soupçon de folk en plus, They won’t go when I go, du géant Stevie Wonder … Et non, je n’ai pas penser à cela à cause de l’harmonica !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

7-IF I WAS A MILLIONAIRE WITH MERLOT : Là, une calque dans la gueule ! Je ne m’attendais pas à écouter Merlot sur cet album ! Et pourtant, il est excellent ! Plus loin de son univers très personnel, que j’aime beaucoup, il nous berce avec talent sur un son acid jazz succulent. Le bassiste est ici en très grande forme !

8-THE DANDELION THEME : Alors là, je dis ATTENTION ! Du TRES GRAND ! Contrebasse magnifique, superbe flûte, sonorités rhodes, Batterie très inspirée et très Nu Soul, c’est un hymne à la beauté pour moi ! ce titre restera gravé en moi longtemps ! Le seul instrumental qui donnera des idées pour le prochain album de Dilouya !

9-RIGHT TIME WITH N’DEA DAVENPORT : N’Dea Davenport est particulière pour moi. Je l’ai découverte en live avec Al Jarreau il y a quelques années, c’est le moins que l’on puisse dire … Puis avec les Brand New Heavies .. ZE groupe ! Puis en SOLO avec quelques tueries ! Et là ? Complètement dans son élément avec un EXCELLENT titre percussif, acid jazz énergique ! Dilouya a tout compris d’elle pour en tirer la quintessence. Les arrangements, notamment les cuivres (keyboards certes) sont terribles. La Basse … wow … j’adorerai n’avoir que la piste de basse pour la bosser chez moi ! Jamiroquai doit baver en ce moment !

10-GOODBYE WITH JOHN TURRELL : John Turrell is back sur un titre plus POP, et plus proche d’un univers POP UK même. Les Beatles ne doivent pas se tenir très loin. C’est moins ma culture, mais quand c’est réussi, il faut le dire .. alors je le dis : c’est réussi !

11-BODY ROCK WITH BEAUTYFULL : Ovni à l’approche ! Back in the 80’s ! Titre electro pop avec de fortes influences pour moi du grand Herbie Hancock, avec son HIT planétaire ROCK IT ! J’adhère complètement pour ce bonus track ! Ca sent le morceau où tout est joué par Dilouya. Je vais lui demander à l’occasion. [Mode Mytho ON] Oui, quand il viendra dîner la prochaine fois, je lui poserais la question.[\Mode Mytho OFF]. George Duke a fait un morceau dans cette veine dans les 80’s tiens ! Bref, ma came. J’insiste … les claviers transpirent le Herbie Hancock ! Damn, il joue comme ça de manière autodidacte ?!? C’est pas juste  !!!!

12-THE WAY IT GOES SMOOVE REMIX : Smoove remixe ici un des titres où se distingue son accolyte John Turrell. Très belle version Club !

13-THE WAY IT GOES KING BRITT : ZE King Britt que j’adooore !! Dilouya, comment tu as pu faire ça ?!? King Britt revisite, remixe également ce titre .. Bien à sa sauce ! Du grand ! Ca ne se voit pas, mais je prends mon pied ! 9min40 de Kiff intégral ! Deep House !

14-RUNNIN’ AWAY L’AROYE REMIX : Un des titres que j’avais acheté justement avant la sortie de l’album. Mix Ovniesque ! Je ne connaissais pas L’Aroye, je vais m’y atteler ASAP maintenant ! C’est vraiment très bon !

Pour conclure, RIEN à jeter dans ce bijou ! ACHETEZ CET ALBUM TOUT DE SUITE !!! Il sera peut être remboursé par la sécu tellement c’est du bon !!!!!

DILOUYA … TRES SINCEREMENT … BRAVO ET CHAPEAU BAS !

Bonus son :

PS : si tu me lis Dilouya, je rêve de pouvoir t’inviter chez moi pour partager du bon son !

Sandra Nkaké – Nothing for Granted (2012)

Sandra Nkaké – Nothing for Granted (2012)

Fraîchement sorti, le dernier album en date de Sandra Nkaké est enfin entre mes mains ! Si j’avais eu un peu plus de temps, j’aurai chroniqué cet album il y a quelques jours … mais voilà, ce n’est pas toujours simple ! Et j’adooore raconter ma vie …

Sandra Nkaké est particulière pour moi .. je la suis depuis un bout de temps … en solo, avec Push Up!, en featuring, au travers de Ji Drû et je me sens proche d’elle sans l’avoir jamais réellement rencontrée. One day … maybe 😉 [ Oui, c’est une perche géantissime Sandra].

Jazz Village a eu l’excellente idée de signer Sandra Nkaké sur ce nouveau label (au travers de Harmonia Mundi), au coté du grand Ahmad Jamal.

Ici, nous sommes finalement loin d’un univers Jazz, mais c’est ça LA grande force de cette musique … le Jazz inspire, le Jazz est inspiré par tous les univers musicaux … et c’est pour tout ça que j’en suis fou !

Son univers à Sandra Nkaké, c’est … pfff c’est très grand ! C’est Soul, deep, Groove, Pop Rock énergique, roots, teinté de jazz vibes. Du tout bon. Mais ça donne quoi sur ce dernier opus ? Let’s check it out !

Musiciens :

Sandra Nkaké : Voix / Clavinet

Jî Drû : Flûte / Voix / Rhodes / Orgue / Clavinet / percussions ……. (rien que ça. Lui, c’est un très grand !)

Julien Tekeyan : Batterie / Shaker (Impeccable)

Christophe Minck : Basse (j’adore ce musicien !)

Matthieu Ouaki : Guitare (un travail incroyable sur cet album)

Antoine Berjeaut : Trompette, Bugle (je VEUX un album solo Antoine)

Et un grand bravo à Jean Baptiste Brunhes pour le mixage !!!!

Tracklist :

1 – Always The Same : Ça démarre par un subtil mélange soul / pop avec des cuivres tout en douceur … un refrain entraînant. Nous sommes ainsi, rien ne peut réellement nous changer … et au final, c’est pas si grave. Très beau morceau poussée par une voix incroyable, qui me file la chair de poule sur les 40 dernières secondes ! Next, j’ai hâte !

2 – Same Reality : Pop mid tempo à travers le regard d’une junkie attendant que son destin change … Sublime, et je pèse mes mots. Toujours une section cuivres discrète mais parfaitement posée, Sandra Nkaké émouvante pour des paroles graves.

3 – Like a Buffalo : MORTEL !! Oh, désolé … je cause le djeun’s … Mais … MORTEL !! Rock energique avec uJî Dru à la flute impeccable, Sandra Powerful, sur une rythmique endiablée comme un buffle à la recherche de sa liberté ! Un homme refuse la fatalité, et moi j’aime ça ! Hey, la trompette est extra ! Mais trop courte !! Encooooore !

4 – Show Me The Way : Pop Soul mid tempo, avec les ingrédients que j’adore : Sandra + Cuivres délicats + superbes lyrics + Batterie qui n’en fait pas des tonnes, juste le nécessaire. Show me the way to Heaven, I feel fine

5 – Toc Toc Toc : Mais qui perturbe sans cesse Sandra en claquant sur sa porte à pas d’heure ?!? J’ai pas tout compris à ce qui se trame, ais je m’éclate ! Un bon gros délire : des voix freaky, des rires genre Mouahahahahahaha et des bruitages étranges, des portes qui grincent ! Un ovni ce morceau, je kiffe donc !

6 – Conversation : Petite indiscrète !! Sandra endosse une Tiny little girl qui se cache et observe en secret les adultes. Ambiance enfantine plutôt bien réalisée. Pas le meilleur morceau, mais c’est très bien fait ! I like conversation when I don’t say a word … espiègle je vous dis !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

7 – Mankind : Toujours à la recherche de liberté ! Sandra un peu plus énervé que sur Conversation. Elle est loin la petite fille ! La ville brûle ! Encore de superbes lyrics ! Riot on the name of freedom ! A écouter TRÈS FORT ! La fin est énorme !

8 – Nothing For Granted : Voix grave, flûte magnifique, refrain ovniesque (oui, ça existe) – Wow ! Surprenant ! Et j’adore le travail méticuleux sur la guitare. La seconde partie du morceau est d’avantage SOUL et c’est du BONHEUR EN BARRE !! HURLE POUR NOUS SANDRA !! Après ça, tu DOIS nous faire du Gospel !!!!!!!!!

9 – Rock It Better : Ambiance Reaggae, jamaica ! Oooh, c’est du bon ça ! Jérôme toujours aussi bon à la flûte … Je kiffe … tranquille … une réussite.

10 – You’d Better Dance : Je me répète, mais bordel c’est bon ! Pop énergique, cuivres parfaitement posés, et Sandra est incroyable dans ce rôle. Le « rock » dans ce qu’il y a de plus pur lui va comme un gant !

11 – Skeletone : Melting pot de tout un tas de styles musicaux, avec un travail sonore aux petits oignons. Tout droit sorti d’une B.O imaginaire. Quentin Tarantino doit l’utiliser un jour sur un de ses films ! Shake my bones

12 – No More Trouble : Magnifique soul mood, grave et sombre. Une magnifique manière de clore un opus magique, intemporel, parfois spatial tellement il nous emporte loin …

Est-ce que vous avez bien saisi le message ? Oui, il faut se procurer cet album ! Vous pouvez passer par si vous le souhaitez. Mais si vous préférez aux formats numériques, c’est dans les e-boutiques habituelles !

Séquence vidéo cadeau: 

Et pour vous donner envie de la voir en LIVE, comme au café de la danse le 11 avril prochain :

On s’y croisera peut-être 😉

Pour finir, le clip officiel de Like a Buffalo :

Sandra Nkaké – Nothing for Granted (20 Mars 2012)

Une nouvelle maison de disque vient de naître … Elle se nomme Jazz Village, à l’initiative de l’énormissime Harmonia Mundi ! Ce dernier a décidé d’ajouter une touche JAZZ à son univers ! Pour démarrer ce label, deux pointures ont d’ores et déjà signé sur Jazz Village :

Ahmad Jamal, fabuleux pianiste déjà installé mondialement … Review ICI !

Sandra Nkaké, artiste confirmée qui va compter, croyez moi !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cette dernière sortira son premier album sur Jazz Village le 20 mars 2012 avec « Nothing for Granted ». 12 titres oscillant entre Soul,Jazz,  Groove et Pop Rock avec justement un premier extrait intitulé « Like a Buffalo » très énergique !

Cet album est co-écrit entre Sandra Nkaké et son complice Jérôme « Jî Drû » (Push Up !), cf article écrit il y a quelques semaines. J’en ferai une review complète dès sa sortie !

Les musiciens présents sur cet album, son second après Mansaadi en 2008, sont : 

Sandra Nkaké : voix, clavinet

 Jî Drû : flûte, claviers, percussion

Julien Tekeyan : batteries, shaker

Christophe Minck : basse

Matthieu Ouaki : guitare

Antoine Berjeaut : trompette, bugle

LONGUE VIE A JAZZ VILLAGE et succès planétaire à Sandra Nkaké !!!

PUSH UP! – The Grand Day of Quincy Brown (2010)

Pas une nouveauté, mais un groupe qui mérite d’être d’avantage reconnu pour ses multiples talents ! Mais PUSH UP c’est qui ?

Un collectif made in Paris, enfin pas vraiment parisien mais certainement Made in TALENT :

Karl the Voice (chant),
Alonymous (chant),
Sandra Nkake (chant),
Ji Dru (flute traversière),
Jean Phi Dary (claviers),
Matthieu Ouaki (guitare),
Toscano (basse),
Nico Rajao (batterie)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ca fait du bien d’entendre du bon gros son comme ça !! Mélange de Funk, Soul, Rock détonnant ! On aurait pu appeler PUSH UP : Sly & the Funkadelic Stones !!! J’ai découvert Push Up! au « Deux Pièces Cuisine » et j’ai pris mon pied ! C’est surtout l’occasion de rencontrer, si vous ne le connaissez pas, le cousin éloigné de James Brown et de Quincy Jones … le nommé Quincy Brown ! The Grand Day of Quincy Brown vous fera découvrir, en 12 groovy tunes la vie de ce personnage …

A VOIR EN LIVE ABSOLUMENT !

oui, c’est un ordre …

Et d’ailleurs, voici un vidéo live à La Villette en 2010 : PUSH UP THE VOLUME !!!!!!!!

Si votre orteil le moins sensible a vibré, PROCUREZ VOUS LEUR ALBUM ! Encourageons nos talents !!!

Let’s Dew It !!!!!!!!!